Comment exfolier la peau avant d'utiliser un autobronzant

Comment exfolier la peau avant d'utiliser un autobronzant

On vous l’a dit, redit, répété 1000 fois… avant de bronzer, il faut ex-fo-li-er ! Le conseil a fini par bien s’imprimer dans nos têtes – mais pourquoi est-ce si important, au juste ? Quels sont les bienfaits du gommage et quelle est la meilleure méthode à adopter ? On a les réponses, et on vous dit tout ci-dessous !

L'exfoliation, c'est quoi

L’exfoliation permet de se débarrasser des cellules de peau morte, qui s’accumulent sur la couche supérieure de l’épiderme. Ces cellules restent « collées » au corps à cause d’huiles, du sébum, de la transpiration. Pas très ragoûtant, mais cela crée une barrière naturelle qui protège la peau des toxines et de la pollution extérieure ; et cela permet de maintenir l’hydratation et les lipides naturels de la peau. Cette couche, on en a donc besoin mais il faut également la renouveler et la régénérer en l’exfoliant une à deux fois par semaine. Même si vous n’êtes pas utilisatrice d’autobronzant, sachez que le gommage est essentiel pour entretenir une peau saine et éclatante.

Quel rapport avec l'autobronzant

L’importance du gommage est liée au fonctionnement des autobronzants. L’autobronzant aura du mal à être absorbé par une peau trop grasse, et sera au contraire trop absorbé par une peau sèche, inégale ou squameuse. Dans les deux cas, votre bronzage pourra résulter en un final zébré, orange et s’estompera plus vite. Mauvais point, donc.

Quelles sont les meilleures techniques pour bien préparer au bronzage

Il existe deux types d’exfoliation : mécanique et chimique. Les exfoliants mécaniques sont plus rapides et moins chers, particulièrement adaptés aux superficies importantes comme le corps. Ils sont donc idéaux pour préparer la peau à l’autobronzant. Parmi les nombreuses méthodes qui existent, vous trouverez forcément votre bonheur, adapté à votre type de peau ou à la zone du corps que vous souhaitez exfolier.

L’exfoliation mécanique fait appel à des produits physiques ou à des textures cosmétiques, qui débarrassent la peau de ses cellules mortes. Parmi les produits physiques, on retient l’éponge Loofah, la brosse sèche ou les gants exfoliants. Les textures cosmétiques, elles, sont composées d’ingrédients dont le but est de détacher les peaux mortes.

Les meilleurs exfoliants corporels sont généralement composés de sel, de sucre ou de café. Ils sont particulièrement adaptés aux zones plus rugueuses, comme les coudes, les genoux et les voûtes plantaires.

Attention : si vous utilisez une méthode trop abrasive contenant des noyaux ou des coques de fruits, vous risquez d’agresser votre peau et de favoriser l’apparition de microcoupures et d’égratignures. Mieux vaut donc les éviter.

Comment procéder

Avant toute chose : Si vous prévoyez d’utiliser un exfoliant contenant de l’huile, faites-le soit la veille de l’application de l’autobronzant (et douchez vous ensuite), soit… pas du tout. En effet, les meilleurs résultats s’obtiennent sur une peau ni trop sèche ni trop nourrie. Ne faites pas de gommage si vous venez d’attraper un coup de soleil, si vous avez une peau irritée ou des plaies ouvertes.

Pour un résultat optimal, il est conseillé d’exfolier au préalable avec un outil spécial. Cela permet de détacher doucement les peaux mortes du sébum et de la sueur. Lavez vous donc avec un gel douche avant d’utiliser un gommage à base de sucre, de sel ou de café.

Le gommage : Vous pouvez exfolier par vous-même ou en utilisant un outil spécifique. Commencez le gommage par des mouvements circulaires, en commençant par les pieds puis en remontant doucement. Pour le dos, optez pour une brosse ou éponge à long manche.

Ensuite, on passe au ventre et au torse – soyez particulièrement délicate aux endroits sensibles comme la ligne du maillot et la poitrine.

Rincez: Appliquez une fine couche de lotion sur une peau encore humide. Ainsi, votre peau restera hydratée sans en faire trop (ce qui pourrait potentiellement gâcher votre bronzage).

Séchez vous en tamponnant doucement à l’aide d’une serviette, et assurez vous que la lotion ait bien pénétré votre peau. N’hésitez pas à appliquer des crèmes plus riches sur les coudes et les genoux, ces zones sont en effet susceptibles de trop absorber de couleur ce qui risquerait de compromettre l’uniformité de votre hâle. Lorsque votre peau sera sèche, uniforme et douce, vous pourrez passer à l’étape de l’autobronzant – enfin !

Conseil : Essayez le gommage café pour un résultat ultra doux.

Produits recommandés